VIÑEDOS HONTZA – Rioja [Labraza – Espagne]

Même si au départ je suis très vins Français (non pas chauvin, mais il y a déjà tellement de choses à faire, rien qu’avec les vins Français et dans une approche écologique, ce n’est pas très utile d’aller sur des vins de l’autre bout du monde…), mais quand on découvre de si belles découvertes, on ne peut que les partager !!

Jeune couple vignerons, Alice, d’origine Belge, remonte avec Iker une fois par an en Belgique, pour revoir sa famille…Ces derniers, qui avaient été séjourner à « La Grappe d’Or » et y avait aussi découvert la boutique, son univers et ses vins (et moi-même… 😉 ), et avaient aimé ce qu’il s’y passé… D’où ils conseillèrent à Alice et Iker de venir me rendre une petite visite, afin de me présenter leurs Domaine et leurs vins … (A moi, au fin fond de la Gaume !! 🙂 )
Donc, j’ai eu le plaisir de les rencontrer, il y a maintenant 4 ans !
Venus avec leur 1er enfant, Iker parlant qu’un tout petit peu Français, c’est surtout Alice qui m’a expliqué et partagé, leur projet très ambitieux : faire de bons vins, naturellement, et faire connaitre leur très belle région viticole d’Abraza !
Venus avec plusieurs bouteilles de vins rouges, la dégustation ne s’est malheureusement pas super bien passé… Les vins étaient bons, mais un peu comme beaucoup d’autres, ils manquaient cruellement de jus ! « Il est où le raisin ?? »… Leur histoire ne se transposait pas dans le verre, quel dommage…
Mais ce jour-là, je ne voulais pas en rester là, allez savoir pourquoi, je ressentis un « potentiel » …
Et puis, ces 2 passionnés avaient tellement envie de bien faire, d’aller plus loin, Il faut être patient et laisser le temps faire les choses… Donc j’ai eu la chance de suivre leurs aventures et leurs cuvées, et de les déguster plusieurs années de suite…
Puis, fin 2020, je reçois un mail de leurs parts, me disant qu’ils venaient de faire une nouvelle cuvée, un « glouglou »… Ca s’annonce bien… 😉 Donc j’ai reçu toutes leurs cuvées à la boutique, à la dégustation (On s’adapte aux circonstances actuelles, mais on ne lâche rien… 😉 ) et là, c’était le moment, c’était pour cela que j’avais attendu ces quelques années, waouh, quel travail : Des vins naturels, gorgés de fruits et de soleil, certaines avec plus de fond et de complexité aromatique, et d’autres, des cuvées quasi « expérimentales », mais délicieuses, et le tout à des prix très cohérents !!!
A absolument découvrir et avoir dans sa cave !!
Que ce soit apéros, pour vos barbecues de cette été, comme pour vos plus beaux mets !!

Le projet Hontza naît de la rencontre de deux âmes à la croisée des chemins…

Iker : Petit-fils de bergers et fils d’agriculteurs. Son enfance, il l’a vécue en intime relation avec la campagne et sa réalité : travailler dur, dépendre des éléments et apprendre directement de la nature. Quand il a eu terminé ses études en Sciences de l’Environnement, conscient du trésor possédé dans son village, il a voulu y rester, lui aussi. Son désir était de continuer à prendre soin des vieilles vignes et de, petit à petit, aller un peu plus loin : produire et commercialiser le premier vin de Labraza, avec l’idée de valoriser ce terroir si spécial et de pouvoir développer une activité en lien avec le village, comme cela se faisait, avant…

Alice : Née en Belgique. Après avoir étudié la communication, les arts de la scène, la gestion culturelle et la pédagogie, elle a voulu voyager, pour voir le monde d’un peu plus près. Durant ses pérégrinations, elle s’est nourrie des apprentissages sur d’autres cultures et modes de vie. Elle s’est formée en horticulture, en permaculture et en pédagogies actives. Cela a ouvert des portes dans son esprit et dans son cœur. Ce qu’elle a vécu dans diverses parties du monde (Europe de l’Est, Afrique, Amérique du Sud…) allait lui donner des outils pour agir sur le monde. A 27 ans, elle est arrivée en Espagne avec une intention claire : fonder un foyer et vivre une vie étroitement liée à la nature. Elle sentait que, pour prendre sens, sa vie devait être dédiée à la terre et à transmettre un idéal de vie en accord avec les valeurs de respect et d’amour. Pendant un an, elle a visité des projets à travers tout le pays, à la rencontre de gens qui vivaient selon ces principes (élevage biologique, agroécologie, projets communautaires, autosuffisance, éducation respectueuse, etc.) et elle a su qu’elle voulait continuer à vivre dans cette direction.

Leur histoire : Ils se sont connus en Espagne alors qu’ils cherchaient tous deux un autre chemin, pour réaliser un idéal commun : vivre en harmonie avec la nature, prendre soin de la terre et de tous les êtres qui y vivent, en respectant ses cycles et ses besoins, en misant sur le bien-être et la joie au jour le jour. En contribuant à créer un monde meilleur.

C’est comme cela qu’est né le projet HONTZA, du désir de mettre en pratique ces valeurs et de continuer à se transformer jour après jour. Tout a commencé en 2015 à Labraza. Leur mission : récupérer le travail de leurs aïeux en y ajoutant une nouvelle dimension : fermer les cycles. Depuis lors, ils suivent ce leitmotiv : « de la vigne au verre« , en produisant des vins issus de leurs vignobles, au lieu de vendre ce raisin exceptionnel à de grands domaines. Pour ce faire, leur travail commence « à la racine » — régénérer la terre des vignobles grâce aux techniques de l’agriculture biodynamique et s’étend jusqu’au produit final qui respecte le consommateur : un vin naturel.

Les Vins

  • Représentent purement le terroir spécifique de Labraza, si singulier pour son altitude, son microclimat et sa végétation atypique dans cette partie de l’Espagne (microclimat méditerranéen).
  • Sont le fruit du travail de leurs mains, fait avec soin, apprenant tous les jours à appliquer les principes de l’agriculture biodynamique, qui servent avant tout à régénérer la terre. C’est la base pour pouvoir en récolter les meilleurs fruits.
  • Sont issus de vieux vignobles (de 30, 60 et 100 ans) qui garantissent la qualité du raisin et leur singularité due à la grande diversité de cépages qu’ils contiennent (jusqu’à 10 variétés différentes sur une seule parcelle).

• Son élaborés sans additifs, contrairement aux vins “conventionnels”. Cela implique le respect total du consommateur, de son palais et de sa santé, ainsi qu’une réelle “créativité” à tout moment de l’élaboration. Le vin naturel n’est le fruit d’aucune recette : il varie en fonction de l’année (caractéristiques météorologiques, date des vendanges, conditions d’élaboration…).
Tous les vins sont donc SANS sulfites, SANS levures, SANS acidifiants + Vin NON filtré, NON clarifié, NON stabilisé !

Vins Parcellaires [Elaboration avec tout le raisin d’une même parcelle.]

  • Garaya – 22.8€

Vignoble centenaire « Miralasbuenas » – 650m
Plus de 10 variétés de raisins, dont 30% de blancs et 70% de rouge (anciens tempranillos, grenache, graciano, miguel de arcos, tintorera, macabeu, calagreño, maturana…)
Vignoble situé dans la pinède de Dueñas, orientation sud et un sol plus sablonneux que dans d’autres parcelles de la région.
Macération carbonique (raisin entier). Vin élevé en foudre de chêne français pendant 8 mois.
Au premier abord, un jus de fruit hyper avenant, bien mûr, gouleyant et digeste. Puis, une grosse complexité aromatique.

Vins du Terroir [Mélange de parcelles représentatives du terroir.]

  • Hontza – 13.2€

40% grenache rouge et 60% tempranillo.
Fermentation avec 50% du raisin entier. La moitié de ce vin est élevé durant au moins 7 mois en amphore ancienne de 1600 L. et l’autre moitié en foudre de chêne français de 500 L.
Vin rouge hyper mûr, généreux, aux arômes de fruits rouges et noirs (Cerise, framboise, fraises des bois). Arrière-goût complexe, profond mais frais, rond et addictif

  • Hontza Zuria – 17.3€

Vin blanc de macération : Vin orange !
Issu de plusieurs parcelles du village de Labraza : Macabeu et Calagreño.
Macération pelliculaire pendant 7 jours.
Une belle découverte ! Vin d’un belle richesse et complexité aromatique, mais d’une belle maitrise, car équilibré avec une belle fraicheur d’altitude.

Vins Expérimentaux [Propositions d’autres types d’élaboration.]

  • Vendedor de Humo – 18€

Rosé mousseux élaboré selon la méthode ancestrale (le vin termine de fermenter en bouteille).
100% tempranillo
Elevé avec sa lie et dégorgé au bout de 8 mois.
Une vraie découverte pour faire voyager vos papilles, sur des arômes de fruits rouges, avec des touches épicées et doté d’une belle acidité !

  • Too Mahats – 9.9€

90% tempranillo et 10% raisin blanc (Macabeu et Calagreño)
Ces vignes ont pour particularité des porte-greffes qui engendre une maturité plus hâtive du raisin (et donc un plus faible degré d’alcool).
Egrappage et seulement 3 jours de fermentation des cépages. Pressurage puis élevage en cuve inox.
C’est un vin léger, jeune, facile à boire, glouglou, avec peu d’alcool (12°). Super jus, mûr, fluide et frais. Fin de bouche sur le raisin bien mûr (Framboise, fraise, cassis).